• MS

10 bonnes pratiques pour une rédaction professionnelle

Dernière mise à jour : oct. 20


Une idée reçue persiste. Il faut forcément avoir un esprit "littéraire" pour pouvoir savoir "bien" écrire. Selon moi, ce n'est pas le cas. Il existe des techniques simples qui peuvent vous aider à bien rédiger des contenus rédactionnels pour votre activité.

Je vous donne 10 astuces qui vous aideront dans la rédaction de vos projets (texte commercial, lettre professionnelle, communiqué de presse.etc) .


1/ La rédaction professionnelle commence par un plan

Évidemment pas besoin de faire la trame d'une dissertation, néanmoins pensez à structurer votre texte. Cela vous facilitera la rédaction et cela aidera aussi à la compréhension globale du contenu rédactionnel.


2/ Utilisez un brouillon papier

L'idée n'est pas de rédiger entièrement votre texte sur papier (surtout si celui-ci doit être long). En revanche, n'hésitez pas à écrire les phrases de votre introduction.


3/ Faire des phrases courtes

Là, pour le coup c'est mathématique. Plus vos phrases seront longues plus elles seront complexes à rédiger, plus vous prenez le risque de faire des fautes d'orthographe et plus vous risquez de perdre votre lecteur. Allez à l'essentiel: sujet + verbe + complément !


4/ Une idée une phrase

Dans le même ordre d'idée, n'essayez pas d'intégrer plusieurs idées dans une même phrase. L'objectif est que la personne qui vous lise, vous comprenne et soit convaincue par vos propos. Ne prenez pas le risque de la perdre en cours de lecture.


5/ Si vous n'êtes pas sûr d'un mot, ne le mettez pas !

Si effectivement vous n'êtes pas un "littéraire" et que vous êtes sujet aux fautes d'orthographe, ne prenez pas de risque. N'utilisez pas de mot ou d'expression dont vous ne connaissez pas l'orthographe. Cela peut m'arriver et j'ai alors recours à trois options: vérifier sur un dictionnaire ou alors reformuler ma phrase différemment pour ne pas à avoir à utiliser ce terme ou enfin, je recherche des synonymes. Lorsque je rédige, je garde la page Synonymes.com toujours ouverte. Au cas où...



6/ Evitez les temps compliqués

Simplifiez vous la vie ! N'essayez pas de conjuguer les verbes de votre texte au subjonctif ou autre passé simple. Utilisez des temps simples : présent, futur, imparfait. Votre contenu n'en sera que plus compréhensible et plus crédible aux yeux de votre lecteur.


7/ Recherchez sur le web

Évidemment l'idée n'est absolument pas de plagier. Néanmoins, n'hésitez pas à faire des recherches sur le web pour vous inspirer de certaines formulations de phrases, dans votre secteur d'activité notamment.


8/ Vigilance sur les fautes d'orthographes

Personne n'est à l'abri de fautes d'orthographe. Néanmoins celles-ci peuvent nuire à votre crédibilité. Attention donc aux accords (participe passé, pluriel/ singulier...), à l'orthographe des termes employés etc... N'hésitez pas à user (et abuser) du dictionnaire et éventuellement du correcteur orthographique. En effet, des sites tels que Cordial vous propose de corriger vos textes tant au niveau de l'orthographe, que de la grammaire.


9/ Lisez votre texte à haute voix

Cette technique vous permettra de remarquer si vos tournures de phrases sont bonnes, si vous n'avez pas fait de fautes de frappe, d'orthographe, ou encore si vous n'avez pas oublié des mots. Si vous ne souhaitez pas lire seul à haute voix, demandez à une personne de votre entourage de tendre une oreille attentive (ou pas !)


10/ Faites vous relire

Si cette même personne se montre particulièrement bienveillante, demandez-lui de relire votre texte. Il est toujours important d'avoir un oeil extérieur qui pourra apporter un oeil critique.



La rédaction professionnelle demande aussi une connaissance de certaines règles orthotypographiques. Je vous livre dans mon article quelques clés pour appliquer ces règles et gagner en professionnalisme.



Vous avez besoin de conseils pour la rédaction et/ ou correction de vos contenus?

Contactez-moi


28 vues0 commentaire