• MS

6 règles orthotypographiques utiles à retenir

Dernière mise à jour : avr. 7


Détails pour certains, gage de professionnalisme pour d'autres. Chacun a son avis sur les nombreuses règles orthotypographiques. L’orthotypographie est un ensemble de règles d’orthographe et de typographie applicables à un texte. Il existe une multitude d'usages et j'ai choisi de vous en sélectionner 6 à appliquer dans vos prochains contenus rédactionnels


1/ La majuscule

Nous avons tous la fâcheuse tendance à placer des majuscules un peu partout sans pour autant que cela ait un sens. L'utilisation de la majuscule est pourtant très codifiée.


Dans les usages les plus communs, on met une capitale : pour les noms de pays et aux habitants (la France, les Français), les institutions (l'État, la Ville au sens de la municipalité...), les organismes uniques (Le Conseil départemental de la Loire).


S'il y a une chose à retenir pour la règle des majuscules ce serait que les adjectifs n'en sont jamais pourvus (l'Éducation nationale, la langue française) tout comme les organismes et les titres d'une personne qui ne sont pas uniques (la préfecture, le président). Enfin, pas de capitale non plus pour les jours et les mois de l'année.


2/ Les abréviations

Dans le corps d'un texte, il faut éviter le plus possible les abréviations. Néanmoins, certaines sont très utiles à condition qu'elles soient correctement utilisées : M. (Monsieur), Mme, 1re, 2e etc.


3/ Les sigles

Pour les sigles ou les acronymes, les lettres doivent être écrites en majuscule sans point ni espace entre les lettres (SNCF, RATP). Pour les sigles qui peuvent être prononcés comme un mot de la langue courante, ils sont composés d'une majuscule initiale puis de minuscules (la Caf, l'Onu)


4/ Nombres en chiffres ou en lettres

Doivent être écrits en chiffres: les mesures et les quantités, les âges, les pourcentages, les montants, les heures et les dates.

Les nombres inférieurs à 10, les ordinaux, les fractions employées de manière isolée, les durées et les quantités, quant à eux doivent être écrits en toutes lettres.


5/ Les espaces

La ponctuation française comprend de nombreuses règles, notamment concernant les espaces.

Globalement, un espace est placé après des signes de ponctuation "simple" (virgules, point) mais jamais avant. Pour les autres signes de ponctuation, dit doubles, (point virgule, deux points, point d'exclamation, d'interrogation), on place un espace avant et après.


6/ Traits d'union

Dans les règles orthotypographiques, plusieurs concernent les traits d'union. Lorsqu'un lieu comme une place ou une rue, porte le nom d'une personne décédée, il est d'usage d'ajouter un trait d'union entre le prénom et le nom (collège Marcel-Pagnol)


Il en est de même pour les dates historiques (avenue du 11-Novembre) (à noter que seul dans ce cas, est autorisé d'ajouter une capitale à un mois de l'année)


Pour en savoir concernant les différentes règles orthotypographiques, je vous invite à vous rendre sur cette page qui reprend une partie des usages.

Retrouvez également mes conseils pour vous aider à développer la rédaction professionnelle de vos contenus

37 vues0 commentaire